Chemin de Compostelle de Terradillos de Templarios à El Burgo Ranero

Quatre-vingt huitième journée : de Terradillos de los Templarios à El Burgo Ranero.

Nous partons de Terradillos de los Templarios à l’heure bleue, juste avant le lever du soleil, pour profiter de la lumière de ce début de journée et aussi de la fraicheur avant le cagnard de l’après midi. Nous franchissons l’arroyo de Templarios et arrivons à Moratinos. Nous continuons sur San Nicolas del Real Camino et passons le Rio Sequilo, nous passons l’Alto de Carrasco (863m) avant de redescendre vers la Virgen del Puente après le Rio Valderaduey. Nous arrivons à la ville de Sahagun. La ville, appelée Camala à l’époque romaine, doit son nom au martyre des saints Facundo et Primitivo (714), que la piété chrétienne appela Dominos Sanctos (Seigneurs Saints). Ce nom est devenu plus tard Sanctus Facundus, puis Sant Fagun, ensuite Safagun, et finalement Sahagún, quand le f est devenu un h muet. L’église de San Lorenzo est mentionnée pour la première fois dans un document de 1110, qui indiquait qu’en 1092 le comte Gonzalo Muñiz avait été construit un palais « sur des terres situées derrière l’église de San Lorenzo ».C’est l’un des meilleurs exemples de l’église hybride Mudejar, avec des éléments romanes, gothiques et musulmans. Contrairement à sa sœur l’église de San Tirso également de Sahagún, San Lorenzo est entièrement construit en brique. San Tirso peut être considéré, en fait, comme l’église prototype qui a servi d’exemple pour les bâtiments ultérieurs à Sahagún lui-même, comme on peut le voir dans l’église de San Lorenzo, son jumeau typologique, et dans les provinces de Zamora, Valladolid, Avila et Ségovie. Les autres monuments remarquables sont le Sanctuaire du Pèlerinage, couvent franciscain fondé en 1257 et le monastère royal de San Benedito, monastère bénédiction de l’ordre de Cluny. Nous passons le Rio Cea, puis l’Arroyo de Valle Calzada, puis l’arroyo de Valdepresente avant d’atteindre Bercianos del Real Camino. Nous continuons jusqu’à El Burgo Ranero « le bourg des crapauds ! » (Rana: crapaud, grenouille), ils sont nombreux dans les lagunes environnantes. L’église paroissiale est dédiée à Saint-Pierre. La Vierge en bois romane, qui était autrefois située ici, est maintenant exposée au Musée de la Cathédrale de Léon.

CS49 de Terradillos de los Templarios à El Burgo Ranero (Photos de l’étape)

29,7 km

Altitude mini 802 m altitude maxi 888 m

Ascension cumulée 159 m, descente cumulée 167 m

31,3 km effort.