Chemin de Compostelle de Pintin à Portomarin

Quatre-vingt-dix-septième journée : de Pintin à Portomarin.

Nous partons de Pintin (paroisse de Santo Estevo de Calvor de la commune de Sarria), nous traversons les hameaux de Calvor et Aguiada. Nous entrons dans la paroisse de Sarria par le hameau de San Mamede do Camino et arrivons à Sarria. Beaucoup de pèlerins espagnols partent de Sarria car c’est la première ville au-delà des 100 kilomètres de Saint-Jacques nécessaires pour valider la « Compostela ». Parmi ses monuments se trouve la Tour de la Forteresse des Marquises de Sarria, seul élément survivant de la Forteresse, et le monastère de la Madeleine construit au XIIIe siècle. Nous entrons dans la paroisse de Santiago de Barbadelo et traversons les hameaux de As Paredes, Vilei, Barbadelo, Rente, A Serra, Leiman et Peruscallo. Puis nous traversons la paroisse de San Miguel de Biville par les hameaux de Cortinas et Lanvandeira. Nous arrivons dans la paroisse de San Salvador da Pinza et traversons les hameaux de A Brea et Morgade. Nous passons alors la borne indiquant le kilometre 100 de Santiago (une photo s’impose !). Nous passons alors dans la commune de Paradela, entrons dans la paroisse de Santa Maria de Ferreiros et traversons les hameaux de Ferreiros, Mirallos, A Pena, O Conto et As Rozas. Nous entrons ensuite dans la paroisse de Santiago da Laxe et traversons les hameaux de Moimentos, Marcadoiro et Moutras. Nous atteignons le hameau de Villocha sur la paroisse de Salvador das Cortes avant d’atteindre Portomarin. En 1962, avec la construction du Barrage de Belesar, toute sa population a dut être déplacée sur le Monte do Cristo, où furent également reconstruits quelques-uns des principaux monuments. Quand les eaux baissent, les vestiges de l’ancien Portomarin affleurent, offrant au voyageur un spectacle unique. L’escalier et la chapelle des Neiges forment un étonnant monument dressé face au pont qui franchit le barrage sur le Rio Mino. L’église San Xoan de Portomarin a des airs de forteresse. Elle a été déplacée pierre par pierre lors de la construction du barrage et fut construite XIIe et XIIIe siècle par l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem qui possédait le pont du village et l’hospice des pèlerins.

CS58 de Pintin à Portomarin (Photos de l’étape)

28,6 km

Altitude mini 350 m, altitude maxi 664 m

Ascension cumulée 517 m, descente cumulée 758 m

33,8 km effort