Saint-Pol – Paris par les chemins de Pèlerinage (Premième partie – Chemin du Mont Saint Michel, de Saint-Pol-de-Léon à Saint-Brieuc)

Septième Journée de Lannion à Trebeurden

De la Corderie de Lannion, nous longeons le Léguer, passons Forn Ar Ra, Convenant Hent et Beg Hent pour atteindre la pointe Servel. Nous decendons à la plage de Mez An Aol et remontons sur la pointe de Beg Leguer. Le ruisseau de Goas Lagorn sépare les communes de Lannion et Trébeurden. Le chemin côtier continue dans les falaises de Keravel jusqu’à la plage de Porz Mabo.

Les falaises de Porz Mabo, le vallon de Goas Lagorn et la pointe de Servel sont en très grande partie acquis par le Conservatoire de l’Espace Littoral. Entre autres, nous observons quatre plantes remarquables: le chou marin, le panicaut de mer, le gaillet commun négligé et l’ornithope penné.

Nous contournons la pointe de Bihit, pour rejoindre la plage de Tresmeur.

Trébeurden, station balnéaire connue pour ses sites naturels protégés, ses plages qui bénéficient pour deux d’entre elles d’une exposition sud et sud-ouest rare en Bretagne Nord, son port de plaisance doté d’un bassin à flot, son port municipal et ses autres mouillages.

De la pointe du Chastel, il est possible d’accèder à marée basse à l’ïle Milliau.

Dès le Néolithique, l’île a attiré une population nomade, comme en atteste notamment la découverte de microlithes. On estime que l’île a été habitée à partir de 5 000 ans av. J.-C.. Une allée couverte, approximativement datée de 3 000 ans av. J.-C., témoigne de cette présence. La légende veut qu’au VIe siècle, un moine des pays celtiques insulaires soit venu s’installer à Trébeurden, dans le but de christianiser la ville et ses alentours. De ce moine, l’île protégeant le port empruntera le nom : Milliau. À cette époque, l’île est cultivée.

Nous continuons par le port de plaisance de Trebeurden, et passons Trozul et la plage de Goaz Trez avant d’arriver à l’Armor.

RP07 de Lannion à Trébeurden (Photos de l’étape)