Création, Organisation et Animation de Voyages à Pieds

FT07 SAINTE ANNE DU PORTZIC – PLOUGONVELIN

Tour du Finistère Nord (Première partie : De La Pointe Saint Mathieu à Saint Pol de Léon par les chemins de Pèlerinage).

Septième Journée de Saint-Anne du Portzic à la Pointe Saint-Mathieu

De la plage de Sainte-Anne-du-Portzic, nous prenons le sentier côtier pour atteindre la Pointe du Diable, puis la plage du Drellec, et le fort du Drellec. Nous passons fort de Mengaut, puis le fort du Minou. La pointe du Petit Minou et son phare, marque la sortie du Goulet de Brest (seul accès maritime à la Rade de Brest) et le début du Parc Naturel Marin d’Iroise. Nous passons la pointe du Grand Minou et le fort de Toulbroc’h pour rejoindre la grève de Dalbosc, puis celle de Déolen. Noua arrivons à la plage de Trégana, puis à celle de Portez. De la Plage de Porsmilin, nous rejoignons par la Grève du Cosquer et la Plage de Saint-Anne, la grande plage du Trez-Hir. Au Trez-Hir, nous continuons, en passant par la plage du Perzel vers le Fort de Berthaume. Nous longeons l’Anse de Poulizan, pour atteindre la pointe de Créac’h Meur. Nous passons la grève de Keryunan et les Rospects at atteignons la Pointe-Saint-Mathieu. Le phare de Saint-Mathieu construit en 1835 dans les ruines d’une ancienne abbaye, est un phare majeur de la côte française dont la portée théorique est de 29 milles marins (environ 55 km). Avec celui de Kermorvan, il donne la direction du chenal du Four, que suivaient les navires transitant sur un axe nord-sud avant la création du rail d’Ouessant, tandis que son alignement avec le phare du Portzic donne la route à suivre pour entrer dans le goulet de Brest. Sans préciser sa date de fondation, les écrits rapportent que l’abbaye Saint-Mathieu de Fine-Terre existait déjà en l’an 555. Selon la légende une première abbaye aurait été fondée en ce lieu au VIe siècle par saint Tanguy, sur des terres dont il avait hérité, qui s’étendaient depuis la rivière du Caprel (havre de Brest) jusqu’à Penn ar Bed. Il aurait choisi un promontoire sur ce site sauvage, « au bout du monde », proche de la mer qui vient se fracasser sur les falaises. C’est le point de départ du plus long chemin breton vers Compostelle (1958 km).

19,4 km (23,9 km effort)

FT07 STE ANNE DU PORTZIC POINTE ST MATHIEU (Photos de l’étape)