Apprendre à s’hydrater régulièrement. Ne pas attendre d’avoir soif, il sera déjà trop tard.

Les tendinites suite à une mauvaise hydratation apparaissent au bout d’une dizaine de jour de marche et vous ne pourrez plus continuer. Il est donc primordial de prendre un bon réflexe hydratation et de contrôler sa bonne hydratation dès le début.

Les poches à eau si elles sont pratiques ne permettent pas de voir ce que vous avez consommé. Les gourdes obligent à poser le sac de façon régulière. Je recommande d’accrocher à votre bretelle de sac un petite bouteille plastique de 0,5 litre d’eau équipée d’un paille facilement accessible par votre bouche (voir photo). Buvez quelques gorgées toutes les 10/20 minutes.

En fonction de l’heure de réemplissage de votre bouteille plastique vous pouvez de visu estimer si votre consommation est conforme à votre objectif (0,5 litres miniumum toutes les 2 heures) et réguler en conséquence. Profitez de la longue pause toutes les deux heures pour remplir votre bouteille. A partir de votre gourde ou d’un point d’eau.

Ainsi en vous obligeant à boire 0,5 litres toutes les 2 heures par gorgées fréquentes vous éviterez le risque de tendinite. Bien sur en cas de forte chaleur il faut revoir son objectif de consommation d’eau à la hausse.