Chemin de Compostelle du Couvent-Saint-Marc à Guebwiller.

Septième journée : du Couvent Saint-Marc à Guebwiller.

Nous quittons le Couvent Saint-Marc par la Forêt du Breitenbourg et la forêt communale de Gueberschwihr. Nous montons au rocher du Coucou dans le Zweikreuzerberg et atteignons Notre-Dame de Schauenberg. Le couvent a été construit sur un ancien ermitage. Certains documents rapportent qu’en 1400 les habitants de la plaine virent la hauteur au pied de laquelle sont bâtis Gueberschwihr et Pfaffenheim enveloppée d’une lueur éclatante, qui disparut graduellement sans laisser de traces. À partir de ce temps, la montagne, qui s’était jusqu’alors appelée Hohenbourg, fut désignée sous le nom de Schauenberg. La dévotion et la beauté du site y attirèrent bientôt des fidèles, car la terrasse du petit sanctuaire le regard enchanté embrasse toute la plaine d’Alsace. La première chapelle dédiée à la Vierge-Marie remonte à 1440. Elle fut agrandie en 1515. À l’intérieur de la chapelle on aperçoit plusieurs ex-votos qui sont des témoignages de reconnaissance pour des guérisons ou des vœux obtenus.  Nous continuons dans la forêt de Pfaffenheim à mi-hauteur au-dessus des roches qui domine la plaine d’Alsace. Nous passons dans la forêt de Westhalten et passons le carrefour de Notre-Dame du Hubel. Par le Zinnkoepfle et les vignes du Sultzelberg, nous descendons sur Soultzmatt. Érigé vers 1130, le clocher de l’Eglise Saint-Sebastien est un bel exemple de l’art roman.  Nous remontons par la chapelle Sainte-Lucie dans la forêt de Soultzmatt, le Pfingstberg. Un chemin de croix nous amène jusqu’à la chapelle Sainte Marie du Val de Patre. Selon la tradition la chapelle dediée à la Sainte Vierge est mentionnée dès le XIIIe siècle à l’emplacement d’un ancien ermitage et devient un lieu de pèlerinage fort fréquenté. Nous continuons dans les forêts d’Orschwihr et de Bergholtzzell. Après le Col du Dreibannstein, nous descendons sur Guebwiller. L’église Saint-Léger est l’une des plus grandes réalisations de l’architecture romane tardive en Alsace. Elle aurait été achevée entre1200 et 1230. En 1759, l’abbaye impériale et princière de Murbach est officiellement transférée à Guebwiller et un autre église Notre-Dame de style Néo-classique aux dimensions impressionnantes est construite.

SC07 du Couvent Saint Marc à Guebwiller (Photos de l’étape)

16,9 km

Altitude mini 258 m, Altitude maxi 556 m

Ascension cumulée 589 m, Descente cumulée 796 m

22,8 « km effort »