Chemin de Compostelle de l’Abbaye d’Acey à Mont-Roland.

Dix-septième journée : de l’Abbaye d’Acey à Mont Roland.

Nous quittons l’Abbaye d’Acey en suivant l’Ognon par les Pré Santans et la Prairie des Etrapeux pour atteindre le château de Balaçon puis le village de Thervay. Nous apprécions la Fontaine des cygnes, qui fait l’objet d’une inscription au titre des Monuments historiques et l’Église Saint-Martin. Nous passons Les Sablonnières, puis Entre Deux Vies avant de rejoindre le moulin sur le ruisseau de la Vèze, puis le village de Brans, nous remarquons le Château (XVIe s) et l’Église Saint-Pierre (XVIIIe s). Nous montons au Lavoir-fontaine de Bataillé puis traversons le Bois du Bolet, puis le Bois de Montmirey dans le massif de la Serre. Essentiellement couvert de forêts, il a la particularité d’être le seul massif granitique du département du Jura, dans un environnement de roches calcaires et de bassins tertiaires. Nous atteignons le village haut-perché d’Offlanges. L’église de l’Assomption de la Bienheureuse Vierge Marie fut édifiée à partir de 1729 sur les fondations d’un édifice primitif. L’existence d’une première église à Offlanges remonte au XIe siècle. Nous descendons par les Craies sur Moissey. Les origines de l’Eglise Saint-Gengulphe remonte au XIIe siècle. Le château a été construit entre le XVIe et XVIIe siècle et le lavoir-fontaine au XVIIIe. Nous prenons le chemin de la Meulière jusqu’au Bois de Menotey puis suivons le chemin borné qui mène à la Croix Boyon. Nous descendons par le chemin de la Poste sur le village de Gredisans. Nous montons sur le chemin de crête qui mène de Menotey à Jouhe. La sanctuaire Notre Dame de Mont Roland apparait maintenant en point de mire au-dessus du mont face à nous. Nous traversons Jouhe et montons par le bois éponyme jusqu’au Sanctuaire. L’église de Jouhe, placée sous le vocable de Saint-Pierre est composée d’une nef datée de 1749 et d’un chœur du XVIe siècle. Le sanctuaire Notre-Dame de Mont-Roland est un haut-lieu de pèlerinage marial remontant au XIe siècle. Selon la légende, une première chapelle, placée aurait été fondée à cet emplacement, au IVe siècle, par Saint Martin. Lui auraient succédé, au VIIIe siècle, une deuxième chapelle et un monastère, érigés à l’initiative de Roland « le Preux », neveu de Charlemagne, duquel le Mont tiendrait son nom.

SC17 de Abbaye Acey à Mont Roland (Photos de l’Etape)

28,3 km

Altitude mini 194 m, Altitude maxi 350 m

Ascension cumulée 511 m, descente cumulée 381 m

33,8 « km effort »