Chemin de Compostelle de Saint-Jean-de-Losne à l’Abbaye de Citeaux.

Dix-neuvième journée : de Saint-Jean-de-Losne à l’Abbaye de Citeaux.

Nous quittons Saint-Jean de Losne par son port fluvial, un des plus important d’Europe pour les péniches et bateaux de tourisme fluvial. Nous longeons le canal de Bourgogne. De la Saône à Saint Jean de Losne, il permet la navigation jusqu’à Migennes sur l’Yonne après 242 km et 189 écluses. Nous passons l’écluse de Viranne et continuons jusqu’au pont de Brazey-en-Plaine. Nous prenons la direction de Magny-lès-Aubigny en traversant les cultures. Après le château de Magny, nous pénétrons dans le Bois de Charrey et le traversons pour rejoindre la ferme de Saule près de l’étang éponyme. Nous longeons le Bois de Fresque et arrivons à l’Abbaye de Citeaux. L’abbaye Notre-Dame de Cîteaux est l’abbaye fondatrice de l’ordre de Cîteaux (ordre cistercien). Elle fut fondée en 1098 dans le duché de Bourgogne par Robert de Molesme, abbé de l’abbaye Notre-Dame de Molesme, dédiée à Marie, mère du Christ, et placée sous la protection des ducs de Bourgogne. Dépendant directement des États pontificaux par droit pontifical, l’Ordre cistercien est officiellement approuvé le 23 décembre 1119 par la Carta Caritatis (Charte de charité et d’unanimité) du pape bourguignon Calixte II, pour répandre et faire appliquer la Réforme grégorienne dans tout l’Occident chrétien, durant la Renaissance du XIIe siècle, en faisant de Cîteaux l’abbaye mère fondatrice de plus de deux mille monastères dans le Royaume de France mais aussi dans tout l’Occident chrétien. L’abbaye de Cîteaux est un centre spirituel majeur qui influence profondément durant plus de sept siècles la vie spirituelle, économique et sociale de l’Occident chrétien au Moyen Âge, avec un retour au respect plus rigoureux de la règle de saint Benoît, par rapport à celle appliquée par le puissant ordre de Cluny. Elle connait un essor considérable dans toute l’Europe grâce au moine bourguignon emblématique Bernard de Clairvaux (1090-1153). À la suite de la Révolution française, lors de la confiscation des biens du clergé et de la noblesse, l’abbaye, ses biens et son domaine terrien de plus de 13 000 hectares, sont confisqués, et en grande partie détruits, ou vendus à titre de bien national en 1791. Depuis 1898, une vingtaine de Cisterciens lui ont redonné sa vie spirituelle.

SC19 de StJeanDeLosne à CiteauxSC19 Abbaye de Citeaux (Photos de l’Etape)

18,3 km

Altitude mini 181 m, Altitude maxi 206 m

Ascension cumulée 39 m, Descente cumulée 19 m

18,7 « km effort ».