Chemin du Puy en Velay à Saint-Jacques de Compostelle (Première partie: via Piodensis du Puy-en-Velay à Conques) 

Quarantième journée : du Puy-en-Velay à Saint-Privat d’Allier.

Nous quittons la cathédrale du Puy en Velay après la bénédiction des pèlerins du matin. Nous descendons la rue des Tables, puis prenons la rue Raphael pour rejoindre la place du Plot, point de départ officiel de la Via  Piodensis. Nous quittons la ville par la rue Saint-Jacques et la rue des Capucins. Nous montons vers Conflans, passons La Roche. Nous atteignons Saint-Christophe sur Dolaison. La commune, traversée par le 45e parallèle nord, est de ce fait située à égale distance du pôle Nord et de l’équateur terrestre (environ 5000 km). Son église romane date du XIIe siècle, et elle fut desservie dès 1161 par les hospitaliers du Puy, puis en 1204 par les templiers de la même ville. Elle est construite en brèche volcanique rougeâtre, avec un clocher à peigne percé de quatre ouvertures. Sur son côté sud elle présente plusieurs enfeus. La seigneurie et le château apparaissent dès le XIVe siècle dans diverses pièces d’archives. Nous continuons vers Lic et Ramourouscle. Nous visitons la chapelle Saint-Roch de Montbonnet. L’oratoire primitif fut construit par la famille de Montlaur dont les armoiries sont sur la clé de voûte de la chapelle. Saint Bonnet en devint le premier patron. On y honora aussi sainte Bonnette d’Alvier, leurs statues figurent dans la chapelle. Cette chapelle du Xe siècle fut remaniée à plusieurs périodes. L’édifice fut dédié à saint Roch, lors de l’extension du culte de ce saint, devenu patron des pèlerins. Un cimetière, un puits et un logement d’accueil, aujourd’hui disparus, jouxtaient cette chapelle érigée en bordure même de la voie suivie par les Jacquets. Une légende s’attache à cette chapelle : les habitants de Bains, jaloux de la vénération de saint Roch à Montbonnet, voulurent ramener la statue chez eux ; ils la mirent sur un char tiré par un bœuf et un âne. En chemin les animaux refusèrent d’avancer et posèrent « pesamment » leurs sabots sur une pierre qui en garda l’empreinte. La légende prétend aussi que les cailloux déposés sur cette pierre disparaissent la nuit suivante. Montons vers le Lac de l’œuf, atteignons Le Chier (prononcer « le chère »). Nous arrivons à Saint-Privat sur Allier. Face aux gorges de l’Allier, la commune garde le souvenir des puissants Mercœur et Montlaur, dont le château du XIIIe, fut au XVIIe, en partie démantelé.

CS01 Du Puy en Velay à Saint Privat d’Allier (Photos de l’étape)

23,7 km

Altitude mini 633 m, Altitude maxi 1211 m

Ascension cumulée 677 m, Descente cumulée 478 m

30,5 km effort