Chemin de Compostelle de Leon à Villar de Mazarife

Quatre-vingt dixième journée : de Leon à Villar de Mazarife.

Nous partons de Leon par la place San Marcos et son pont homonyme en direction de Trobajo del Camino sue la commune de San Andes del Rabanedo. Nous entrons dans la commune de Valverde de la Virgen à la Virgen del Camino. La Virgen del Camino est située sur une colline au-dessus du ruisseau de la Vallée de la Vierge, un affluent du ruisseau de l’Oncina, qui verse ses eaux à la rivière Esla. Elle est exposée au froid et aux vents, à 920 mètres d’altitude au-dessus du niveau de la mer. La ville doit son nom à l’apparition de Notre-Dame du Chemin. Selon la légende du 2 juillet 1505, un pasteur de Velilla de la Reina nommé Alvar Simón Fernández, ramassa son bétail quand la Vierge Marie lui apparut dans de grandes lumières dans le lieu appelé El Humilladero, où il y a toujours eu un ermitage et aujourd’hui c’est une chapelle de l’Église et un haut lieu de pèlerinage. Notre-Dame du Chemin fut la patronne du royaume de Leon depuis 1738 puis de la région ensuite. Le pape Benoît XV a accordé qu’elle pouvait être couronnée canoniquement. Le couronnement canonique n’a eu lieu qu’en 1930. Le 5 septembre 1961, une basilique a été inaugurée en l’honneur de la vierge. La basilique, anciennement Sanctuaire, appartient à l’ordre des Dominicains. Nous prenons la Calzada de los Peregrinos (variante sud) en direction de Fresno del Camino, Oncina dela Valdoncina. Le pays de la Valdoncina est typique d’une lande aux collines douces, situé sur l’Arroyo de l’Oncina, qui lui donne son nom. Historiquement, le terme est lié à la Fraternité de La Valdoncina, l’un de ces mouvements populaires nés pour la défense des centres ruraux les plus faibles contre les lobbyistes urbains. Nous passons Chazos de Abajo puis arrivons à Vilar de Mazarife. Cette petite ville doit ses origines à Mazaref, chef d’une illustre famille mozarabe de Cordoba qui, sous la protection des privilèges des rois de León, entreprend la grande entreprise de repeuplement de ces lieux. Les documents de l’époque attestent des Mazarefs dans la dernière décennie du IXe siècle et dans les Xe et XIe suivants.

CS51 de Leon à Villar de Mazarife (L’étape du jour)

21 km

Altitude mini 829 m, altitude maxi 909 m

Ascension cumulée 181 m, descente cumulée 151 m

22,8 km effort