Chemin de Compostelle de Villar de Mazarife à Astorga

Quatre-vingt-onzième journée : de Vilar-de-Mazarife à Astorga.

Nous quittons Villar de Mazarife (commune de Chazos de Abajo) et reprenons la Meseta en direction de Villavante (commune de Santa Marina del Rey). Nous en finissons de la Meseta à Puente de Orbigo, où nous franchissons le Rio Orbigo sur le vieux pont (Puente del Paso Honroso) pour rejoindre Hospital de Orbigo. C’est un pont médiéval du XIIIe siècle, il semble trop grand pour ce que la rivière est, mais avant la construction du réservoir Barrios de Luna, cette rivière avait un grand débit. Il a 19 arches et est assez bien conservé. Les restaurations ont été faites à différents moments. Il est sur l’ancienne route romaine qui allait de León (Legio Séptima Gemina) à Astorga, qui était à l’époque romaine la capitale de la province Asturica Augusta. Nous préférons passer par Villares de Orbigo et Santibanez de Valdeiglesias (l’église paroissiale de la Trinidad contient des sculptures représentant Saint Roch pèlerin et Saint Jacques Matamoros), plutôt que suivre la N120, pour rejoindre San Justo de la Vega et enfin Astorga. A la Crucero de San Toribio, nous avons une belle vue sur la vallée du Rio Tuerto, San Justo, Astorga et les monts de Leon. Au XVe siècle, la position stratégique d’Astorga sur le chemin de Compostelle inspira l’édification d’une cathédrale et la reconstruction des remparts de la ville qui dataient du IIe siècle. Capitale économique de Pais de los Maragatos, est connue pour son palais, un des rares chef d’œuvre d’Antoni Gaudi hors de catalogne. Il a été commandé par l’évêque d’Astorga, commencé en 1887, mais en raison du décès des deux hommes, il ne fut achevé que dans les années 1960. Haut de 4 étages, il prend des airs de château, avec tourelles de conte de fées. La chapelle est décorée de remarquables peintures murales, faïences et vitraux. La spécialité culinaire d’Astorga est le cocido maragato : composé d’une soupe, de pois chiches, de différentes viandes et d’un assortiment de légumes dont le chou. Il est servi ici dans l’ordre inverse des autres cocidos espagnols. On commence par les viandes, avant de manger les légumes et les pois chiches, et on termine par la soupe.

CS52 de Villar de Mazarife à Astorga (Photos de l’étape)

30,2 km

Altitude mini 818 m, altitude maxi 919 m

Ascension cumulée 175 m, descente cumulée 172 m

32 km effort