Chemin de Compostelle de O Cebreiro à Pintin

Quatre-vingt-Seizième journée : de O Cebreiro à Pintin.

Nous partons de O Cebreiro dans le brouillard et traversons les autres hameaux de la paroisse : Linares, Hopital de Condesa et Padornelo. Peu après Linarès nous arrivons au col saint Roch (Alto de San Roque), une photo s’impose au près de la statue du saint patron des pèlerins et de nombreuses confréries ou corporations : chirurgiens, dermatologues, apothicaires, paveurs de rues, fourreurs, pelletiers, fripiers, cardeurs, et aussi le protecteur des animaux. Né à Montpellier en 1350, orphelin à 17 ans, riche et instruit, il décida de partir pour Rome. Il distribua sa fortune aux pauvres, rejoignit le troisième ordre franciscain, revêtit l’habit de pèlerin, reçut la bénédiction de l’évêque de Maguelone et prit la route. Il mourut en Italie à Voghera à l’age de 28 ans. Son culte, né d’abord en Italie et en France, est devenu très populaire et s’est répandu dans le monde entier. Nous entrons dans la paroisse de San Xoan de Fonfia avant de quitter la commune de Pedrafita do Cebreiro. Nous entrons dans la commune de Triacastela, passons les hameaux de O Biduedo (de la paroisse de Santo Isidro de Lamas do Biduedo), Fillobal (de la paroisse de Santa Maria de Vilavella), Pasantes et Ramil (de la paroisse de Santiago de Triacastela). Nous atteignons le centre de Triacastela. Au milieu du XIXe siècle, il a été appelé Triancastelaen, dans plusieurs manuscrits, il est cité comme « Triacastelle » ou « Triacastelle Nova », d’autres documents, y compris le plus ancien guide de pèlerin le « Codex Calixtino » est « Triacastellus ». Plusieurs rois et membres de la noblesse étaient liés au village. Le plus grand bienfaiteur était le roi Alfonso IX (1188-1230), dont on dit qu’il y a même passé un certain temps. Nous remontons vers la paroisse de San Breixo da Balsa et entrons dans la commune de Samos, connu pour son Monastère San Xulian qui abrite toujours des moines bénédictins. Nous passons les hameaux de San Xil de la paroisse de San Xil de Corbello, Montan de la paroisse de Santa Maria de Montan, Fonteacuda de San Martino de Lousada et Furela de Santiago de Zoo. Nous arrivons alors dans la commune de Sarria dans le village de Pintin attaché à la paroisse de Santo Estevo de Calvor.

CS57 de O Cebreiro à Pintin (Photos de l’étape)

32,3 km

Altitude mini 629 m altitude maxi 1335 m

Ascension cumulée 674m , descente cumulée 1332 m

38,9 km effort