Saint-Pol – Paris par les chemins de Pèlerinage (Première partie – Chemin du Mont Saint Michel, de Saint-Pol-de-Léon à Saint-Brieuc)

Cinquième Journée de Guimaëc à Plestin-les-Grèves

De Guimaëc, nous redescendons à Poul Rodou pour reprendre le sentier du littoral qui mene à Locquirec en passant par Le Moulin de la Rive, Les Sables Blancs, La Pointe du Corbeau et la Pointe du Château.

La « Pierre de Locquirec », extraite à flanc de falaise ou sur l’estran dans plusieurs sites littoraux, de la Pointe du Corbeau à l’ouest aux falaises longeant la plage de Traon ar Valin au sud-est, en passant par la Pointe du Château, est formée de dépôts sédimentaires briovériens mêlés à des produits volcaniques sous-marins, qui ont pris un aspect schisteux en raison de leur enfouissement à grande profondeur sous l’action des fortes pressions. Cette roche a été redressée lors de divers plissements et forme l’ossature de la presqu’île de Locquirec.

Nous contournons la Grève des Curés en passant par Toul Ar Goué, L’île Blanche, le pont sur le Dourduff qui marque la frontière entre Finistère (Locquirec) et Côtes d’Armor (Plestin les Grèves).

Nous continuons par la Pointe d’Armorique, nous passons Toul An Héry, la Chapelle Sainte Barbe, les thermes gallo-romains de Hogolo.

Les Thermes de Hogolo ont été découverts en 1892 par un habitant de Plestin qui bêchait son champ. Des fouilles importantes entre 1938 et 1993 ont permis d’en préciser l’histoire. Le premier bâtiment, qui comprenait une remise à bois et une baignoire chaude, date du 1er siècle apr. J.-C. Au IIe siècle, on ajouta la grande piscine chaude avec son four extérieur. Il furent abandonnés au IIIe siècle…

Le sentier côtier continue dans les bois de pins, vers Saint Efflam en passant le petit port de Beg Douar et les Carrières.

RP05 de Guimaec à Plestin les Grèves (Photos de l’étape)