Saint-Pol – Paris par les chemins de Pèlerinage (Deuxième partie – Chemin du Mont Saint Michel, de Saint-Brieuc au Mont-Saint-Michel)

Vingt-Sixième Journée de Saint-Malo à Saint-Coulomb.

Le Grand Bé (ou Bey) est une île inhabitée de Saint-Malo située à l’embouchure de la Rance, au pied des remparts de Saint-Malo. Elle devient presqu’île à marée basse et l’on peut ainsi y accéder à pied depuis la plage de Bon-Secours. Chateaubriand y est enterré.

Des remparts de Saint-Malo, nous rejoignons la Grande Plage. Nous passons la Pointe de Rochebonne et traversons la plage du Minihic jusqu’au Pont. Le sentier côtier fait le tour de la pointe de la Varde, puis après la plage du Val, le tour de la pointe de Rothéneuf.

Les Rochers sculptés de Rothéneuf sont un des environnements spontanés sous forme de sculptures monumentales relevant de l’art brut parmi les plus connus de Bretagne. Ils ont été réalisés de fin 1894 à 1907, par l’abbé Adolphe Julien Fouéré, dit l’abbé Fouré (1839-1910).

A Rothéneuf se trouve également le manoir de Limoëlou qui est l’unique héritage de Jacques Cartier, natif de Saint-Malo et découvreur du Canada en 1534.

Nous traversons le havre de Rothéneuf pour rejoindre La Guimorais. Nous continuons par la Pointe du Meinga, vers l’anse de la Touesse.

Par son exposition aux vents du large et aux embruns salés, la végétation de la Pointe du Meinga se présente essentiellement sous forme de pelouses et landes littorales abritant une faune discrète telle que la fauvette pitchou, le lézard vivipare, le faucon crécerelle… Ses escarpements rocheux et ses corniches surplombant la mer, constituent un site de reproduction pour quelques oiseaux côtiers : goéland, cormoran et Huîtrier pie…

L’écrivain Colette a vécu dans la propriété de Roz-Ven qui donne sur la plage. Nous passons la pointe des Grands Nez et l’Anse Margot pour atteindre l’Anse Duguesclin.

RP26 de Saint-Malo à Saint-Coulomb (Photos de l’étape)