Saint-Pol – Paris par les chemins de Pèlerinage (Troisième partie – Chemin du Mont Saint Michel, du Mont-Saint-Michel à Alençon)

Trente-Troisième Journée de Brecey à Saint-Pois

De Brecey, nous descendons vers l’étang au fond du val de Sée. Nous remontons par le Hamel vers le GR22 et la ferme de La Fosse. Nous atteignons Signy puis montons vers la Haute Blairie et traversons le Bois de Reffuveille en direction de la Chardière et de la Torlière. Nous redescendons dans la vallée de la Sée au niveau de village de Cuves.

La vallée de la Sée est une zone Natura 2000. La Sée et six de ses affluents (les ruisseaux de la Soufficière, le Pierre Zure, le Glanon, le Saint-Laurent, le Bieu et le Moulin du Bois) abritent le saumon atlantique, le chabot, la lamproie de Planer et la lamproie marine.

Sur une trentaine de kilomètres, entre Sourdeval et Brécey, en pleine révolution industrielle au courant du 19e siècle, la vallée de la Sée voit se développer de nombreuses entreprises qui profitent de l’énergie hydraulique pour prospérer, d’où son nom de « vallée des cent moulins ». Le 20e siècle annonce le déclin de ces industries qui ferment les unes après les autres.

Le moulin de Cuves a la particularité d’avoir trois roues à aubes, situées à l’extérieur. Elles servaient à moudre l’orge, le blé et le sarrasin jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, puis jusqu’en 1984, à la retraite du dernier meunier, pour produire des farines pour les animaux. Il n’a pas été modernisé et il a conservé tous ses mécanismes, ses trois roues extérieures, ses trois moulins intérieurs, son nettoyeur, sa bluterie.

De Cuves, nous remontons vers la Jamblerie. Le pont Saint-Jacques franchit le modeste Glanon. Au niveau du hameau de Forien, nous prenons le chemin dans le bois qui longe le Glanon dans le Val d’enfer avant d’atteindre Saint-Pois.

RP33 de Brecey à SaintPois (Photos de l’étape)