Saint-Pol – Paris par les chemins de Pèlerinage (Quatrième partie – Chemin du Mont Saint Michel, de Paris à Alençon)

Quarante-septième Journée de La Taye à Chartres

De La Taye, nous longeons les nombreux étangs qui longent l’Eure aux alentours de Fontenay sur Eure. Nous arrivons à Spoir puis à Goindreville et retraversons l’Eure pour atteindre Thivars. Nous continuons en longeant la rivière jusqu’au Bois des Prés Hauts. Nous retraversons l’Eure par la passerelle de La Varenne et continuons dur l’Abbaye de l’Eau. Arrivés à Lambert, nous retraversons l’Eure puis la « Rivière Poulain » pour atteindre les Ardrets. Nous entrons dans le bois de Bel air, passons sous la rocade sud de contournement de Chartres et arrivons dans le Parc de Luisant, puis dans la prairie de Luisant. Après avoir traversé la voie ferrée, nous arrivons à Chartres par les bords de l’Eure.

Nous arrivons par L’église Saint-Pierre, rue Pétion, qui est classée monument historique. Avant la Révolution, elle faisait partie de l’abbaye Saint-Père (Père signifiant ici Pierre) dont les traces remontent au VIIe siècle.

La Cathédrale Notre-Dame de Chartres est traditionnellement considérée comme la cathédrale gothique la plus représentative, la plus complète ainsi que la mieux conservée de France par ses sculptures, vitraux et dallage pour la plupart d’origine, bien qu’elle soit construite avec les techniques de l’architecture romane montrant ainsi la continuité et non la rupture entre ces deux types d’architecture.

L’actuelle cathédrale, de style gothique dit « classique », a été construite au début du XIIIe siècle, pour la majeure partie en trente ans, sur les ruines d’une précédente cathédrale romane, détruite lors d’un incendie en 1194. Grand lieu de pèlerinage, elle domine la ville de Chartres et la plaine de la Beauce, se dévoilant au regard à plus de dix kilomètres de distance.

RP47 de La Taye à Chartres ; RP47 Chartres (Photos de l’étape)