Paris-Rome par les chemins de Pèlerinage (Troisième partie – Chemin d’Assise, de Ars-sur-Formans à Saint-Jean de Maurienne)

Trente-Septième étape de Saint-Pierre de Chartreuse à Laval.

De Saint-Pierre-de-Chartreuse, nous descendons vers le Guiers Mort, par la petite passerelle, on remonte dans le Bois du Bon à Mollard Mollet. Nous marchons ensuite sur la petite route vers le Sud qui nous amène à Goutière, puis Mollarière, Mazière, Marchandière et Brevardrière.

Nous montons alors vers le Col du Coq par le Sentier balisé. Au Col (1434 m) on profite d’une belle vue sur la dent de Crolles (2025 m).

Les prairies et forêts du col du Coq sont classées dans une zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique de type I. C’est un site de nidification du Tétras lyre. Dans les prairies on rencontre aussi le papillon apollon.

On descend dans la commune de Saint-Pancrasse par le sentier qui coupe la route entre ses lacets. Au hameau du Neyroud, on se dirige vers Le Tournoud que l’on traverse pour rejoindre le sentier « du facteur » qui descend sous les rochers par le bois des Buissières vers Bernin en suivant le vallon du ruisseau de Craponaz. Nous quittons le massif de la Chartreuse.

Nous traversons la plaine du Gresivaudan par une partie urbanisée entre Bernin et Brignoud (de l’autre côté de l’Isère).

Le Grésivaudan marque la limite entre Préalpes, formées en majorité de massifs montagneux calcaires et marno-calcaires (Bauges, Chartreuse, Vercors), et Alpes externes constituées en majorité de roches granitiques et métamorphiques (Vanoise, Belledonne).

Depuis Brignoud, nous remontons par le chemin du château de Mas vers le village de Laval au pied du massif de la Belledonne.

 

CR37 de Saint Pierre de Chartreuse à Laval (Photos de l’étape)

23 km,

Altitude mini: 221m, Altitude maxi: 1535m,

Ascension cumulée: 1248m, Descente cumulée: 1539m.

KM EFFORT: 35.2