Première étape de la boucle Seine et Oise du Trèfle de la Garenne: Clichy-Sèvres

Départ: Porte de Clichy (Métro 13); Arrivée: Pont de Sèvres (Métro 9)

De la Porte de Clichy à Courbevoie

La randonnée commence par Clichy la Garenne. Elle nous emmène à la rue des cailloux, où se trouve le parc Bich. C’est ici qu’on fabrique de 1950 à 2000 la célèbre pointe BIC. Le fameux stylo à bille modèle Cristal est toujours le plus vendu au monde à plusieurs millions d’unités chaque jour. Le créateur de cette société, Marcel Bich fut aussi le premier français à se lancer dans la coupe de l’America dans les années 70.

Nous traversons ensuite le Parc des Impressionnistes qui doit son nom aux peintres qui venant de Montmartre passèrent par ce quartier du bac d’Asnières pour rejoindre les îles de la Seine.

Comme eux du pont d’Asnières nous rejoignons les bords de Seine de Levallois puis l’ïle de la Jatte, rendue célèbre par les peintres du XIXe siècle, en particulier Seurat, Monet, van Gogh et Sisley. D’abord populaire avec ses guinguettes, puis ancien site industriel automobile et aéronautique, aujourd’hui l’île est un quartier résidentiel. Le lieu est aussi très apprécié des joggeurs et promeneurs.

Traversons la Seine pour rejoindre les quais de Seine de Courbevoie, puis montons l’escalier qui nous emmène à la Promenade Paul Doumer. La passerelle à l’extrémité permet de rejoindre le square de l’hôtel de ville, puis le parc des Pléiades pour arriver aux pieds des premières tours de la Défense.

De Courbevoie à la Passerelle de l’Arve

Notre cheminement piéton à travers la Défense ne manque pas d’intérêts : des cascades du Parc Diderot, aux bassins Takis. Nous découvrons les principales œuvres d’arts, sculptures contemporaines, aux pieds des tours qui se rivalisent de leurs différences.

Par le pont de Neuilly, nous rejoignons l’ile de Puteaux et suivons les bords de Seine jusqu’au Pont de Neuilly, direction le Parc de Bagatelle.  L’accès y est gratuit du 1er Novembre au 30 Avril, nous le traversons de la Grille de Sèvres, à la grille de Longchamp. Le parc doit son nom à sa « Maison », véritable lieu de plaisirs pour le jeune roi Louis XV. Le jardin ne manque pas de coins au calme très agréable pour une petite pause.

La randonnée continue dans le Bois de Boulogne jusqu’à l’Etang du Réservoir et la Grande Cascade. Nous apercevons le château de Longchamps et  longeons l’étang de Suresnes puis, de nouveau, le bord de la Seine, jusqu’à la passerelle de l’Arve.

De la Passerelle de l’Arve au pont de Sèvres

Nous voici à Saint-Cloud, qui offre par ses hauteurs de beaux panoramas sur la capitale. Saint-Cloud était le petit-fils de Clovis. Il installa ici son monastère où il y finit ses jours. La ville est surtout connue pour son château et son parc. Le château fut la résidence ou lieu de plaisir des différentes familles princières, royales et impériales depuis le XVIe siècle. Occupé par les Prussiens, il brûla le 13 octobre 1870 à la suite de l’explosion d’un obus tiré par les Français depuis la forteresse du Mont-Valérien. Trop endommagé, il fut définitivement rasé en août 1892. Son emplacement est actuellement délimité par des ifs.

Le parc dessiné par Lenôtre offre de belles perspectives. Au rond-point de la Balustrade, du lieu appelé « la lanterne », on dispose d’un point de vue étendu sur Paris. Nous passons ensuite au-dessus du Pavillon de Breteuil, où se trouve le « mètre-étalon », avant de redescendre par une sente rapide vers la Manufacture de Sèvres. Nous finirons par le Pont de Sèvres qui offre une belle vue sur le nouvel auditorium de l’île Seguin.